L'armée soudanaise aurait assisté la LRA, selon un rapport de l'initiative Resolve LRA Crisis

Joseph Kony, leader de la LRA, en 2008.
© REUTERS/Africa24 Media

L'armée soudanaise a cohabité à plusieurs reprises ces dernières années avec les principaux commandant de l'Armée de résistance du Seigneur (LRA), dont son chef Joseph Kony. Elle leur aurait même fourni une aide limitée. C'est ce qu'affirme un groupe de pression américain, l'initiative Resolve LRA Crisis, qui vient de publier un rapport sur le sujet. Le texte confirme la présence des rebelles ougandais dans une zone située à la charnière entre le Soudan et le Soudan du Sud, ... jusqu'à il y a peu.

L'équipe de l'initiative Resolve LRA Crisis a pu interroger d'anciens membres de la rébellion ougandaise. Elle produit dans son rapport plusieurs photos satellites. Et elle affirme que depuis 2009, les guérilleros ougandais ont trouvé refuge à plusieurs reprises dans l'enclave de Kafia Kingi.

Cette zone, située à la charnière entre les deux Soudan, se trouve également près de la frontière avec la Centrafrique. Elle fait partie en théorie du Soudan du Sud, mais reste occupée par les forces de Khartoum.

Nourriture, médicaments et munitions

D'après l'ONG, Joseph Kony y a fait un premier séjour en 2010, puis y est retourné les années suivantes. « Il a trouvé abri avec d'autres hauts responsables de la LRA, explique le rapport, dans une série de campements semi-permanents, sur les rives de la rivière Umbelasha, près d'un site de cantonnement des forces armées soudanaises ». Les camps ont été abandonnés début 2013, mais selon l'organisation, la LRA est potentiellement toujours dans la zone.

Un témoin cité indique que l'armée aurait fourni à la LRA de la nourriture, des médicaments et des munitions. Ce soutien étant resté limité, et les rebelles étant en perte de vitesse, l'ONG estime cependant que Khartoum peut encore couper ses liens avec eux. L'Union africaine, selon le rapport, pourrait même convaincre les Soudanais de rejoindre la coalition qui lutte contre la LRA.

Outbrain