L’écrivain libanais Charif Majdalani écrit la catastrophe

L'écrivain libanais Charif Majdalani. @ Roger Gerges

Par : Pascal Paradou
30 mn

Rompant avec l’écriture de romans, l'écrivain libanais Charif Majdalani a commencé à tenir un journal à partir du 1er juillet 2020, comme un pressentiment de la catastrophe à venir.

Journal d’un effondrement est le récit du quotidien de la capitale libanaise, de ses habitants, confrontés à la crise économique, sanitaire et politique jusqu’à cette explosion meurtrière du 4 août 2020 dans le port de Beyrouth.

Beyrouth 2020. Journal d'un effondrement est édité aux éditions Actes Sud. Le livre vient de recevoir la Mention spéciale du Jury du prix Femina.